Retour à la liste

Communiqué

lundi 20 décembre 2010

Adia s’engage dans le combat de l’insertion des jeunes dans l’emploi

Fidèle à l’engagement historique d’Adia pour rendre le marché accessible à tous, Thierry de Courtilles engage l’entreprise dans le combat de l’insertion des jeunes dans l’emploi et rend public une étude menée en partenariat avec l’Ifop. Autour de quatre engagements pragmatiques et au moment où les pouvoirs publics font de l’emploi des jeunes une priorité, Adia veut faire tomber les a priori des entreprises et aider les jeunes à s’intégrer.

L’étude IFOP « Regards de PME-PMI sur l’insertion des jeunes » montre que les a priori ont la vie dure :

Le manque de motivation est le principal frein à l’embauche (55%), loin devant les items relatifs au manque d’expérience :
> Le niveau insuffisant de leurs compétences à leur arrivée (28%),
> La nécessité et le temps nécessaire pour les former (26%),
> Le manque de connaissances sur le métier ou le secteur (22%),
> Un comportement inadapté aux règles de l’entreprise (23%).

La comparaison entre les qualités professionnelles des jeunes et celles des autres générations est le plus souvent défavorable aux jeunes :
> 65% estiment que les jeunes sont moins impliqués que les aînés,
> 60% qu’ils sont moins autonomes,
> 58% qu’ils ont moins le sens de l’initiative. sens de l’initiative,
> 56% qu’ils ont une moindre capacité d’adaptation.

Pourtant, quand les jeunes sont dans l’entreprise, l’appréciation des patrons de PME- PMI est le plus souvent favorable.

Les perceptions sur les jeunes présents au sein de sa propre entreprise se révèlent très majoritairement positives.
> 61% des dirigeants considèrent que les jeunes sont motivés et impliqués dans les tâches qui leur sont confiées.
> Cette implication des jeunes est à mettre en regard avec les jugements sur les moyens et opportunités d’évolution qui leur sont offertes.
– En effet, 63% des patrons de PME estiment que les jeunes présents dans leur structure sont bien formés pour assurer les missions qui leur sont confiées.
– Et 65% qu’ils bénéficient de perspectives professionnelles attractives.
> 74% des dirigeants interrogés déclarent que les jeunes s’adaptent facilement à la culture de l’entreprise.
> Surtout 87% des patrons de PME-PMI soulignent les bonnes relations entre les jeunes et les salariés plus âgés et 89% d’entre eux, la bonne intégration des jeunes qu’ils ont embauchés.

Face à ce constat, Adia prend quatre engagements pour l’année 2011.

Objectifs : rapprocher les jeunes de l’entreprise, mais aussi accompagner les chefs d ‘entreprise et casser leurs a priori.

– Objectif n°1 : Coacher 1000 PME pour les préparer ou les accompagner dans l’intégration des jeunes :
Accompagner et sensibiliser 1000 PME au management des jeunes (tutorat, kit spécifique pour le management, journées rencontres portes ouvertes en entreprise) : diagnostic et mise en place d’actions personnalisées .

– Objectif n°2 : Rapprocher l’école de l’entreprise en allant à la rencontre de 15000 jeunes sur leur lieu de formation :
Aller à la rencontre de 15 000 jeunes en organisant des journées métiers dans les lycées professionnels.
> journée à thème métiers, suivant les bassins d’emploi ;
> mise en situation (entretien, tests…).

– Objectif n°3 : S’engager à intégrer et accompagner 100 jeunes en contrat en alternance parmi les permanents Adia afin d’être exemplaires.

– Objectif n°4 : Accompagner 1000 jeunes éloignés de l’emploi à s’insérer dans la vie professionnelle et sociale et poursuivre ainsi nos actions militantes.
Avec l’appui de l’équipe de psychologues du travail d’Adia et à travers la mise en place de partenariats locaux, de parcours de formations qualifiantes et comportementales sur mesure.

Contacts presse  :

Laurence BLAY – Chargée de relations médias Groupe Adecco France- 04 72 82 61 07 – 06  22 17 11 75  – laurence.blay@groupe-adecco.fr
Sarah-Pearl BOKOBZA– Directrice relations médias Groupe Adecco France- 01 49 70 91 77- 06 10 86 01 72 – sarah.pearl.bokobza@groupe-adecco.fr

À propos d’Adia

Avec 1360 salariés permanents, 1,016 milliard d’euros de CA, 31 000 intérimaires par jour et 1600 recrutements en CDI et CDD en 2009, Adia est le 4ème réseau français de travail temporaire et un intermédiaire de l’emploi incontournable grâce à son réseau national d’agences d’emploi. Fortement engagé dans la lutte contre la discrimination et pour l’égalité des chances, Adia a mis l’évaluation des seules compétences au cœur de son savoir-faire.
Adia fait partie du groupe Adecco, leader mondial des services en ressources humaines En France, le Groupe Adecco couvre tous les champs de l’emploi. Le placement de candidats intérimaires, cœur du métier, s’est enrichi de compétences spécifiques : conseil en recrutement et organisation, intérim spécialisé, recrutement de cadres, formation, gestion du capital humain, externalisation de services, en s’appuyant sur un ensemble de marques expertes dans leur domaine : Adecco, Adecco Medical, Adecco Experts, Adecco Parcours et Emploi, Adecco à domicile, Adecco formation, Adia, Ajilon, Alexandre Tic, Altedia, Datavance, et Idées intérim.

À propos du Groupe Adecco dans le Monde

Situé à Zurich (Suisse), le Groupe Adecco est le leader mondial des services en Ressources Humaines. Avec près de 32.000 collaborateurs et plus de 5.500 agences réparties dans plus de 60 pays à l’échelle mondiale, le Groupe Adecco offre une vaste gamme de services et fait le lien entre plus de 700.000 candidats et 100.000 clients chaque jour. Les services proposés s’inscrivent dans un vaste cadre de catégories différentes telles que le travail temporaire, le placement permanent, l’externalisation, le consulting et la réinsertion. Groupe Adecco figure dans la liste des 500 plus grandes entreprises du monde (classement Forbes).

Adecco S. A. est enregistré en Suisse (ISIN: CH0012138605) et est coté à la bourse suisse (SIX Swiss Exchange (ADEN)) et Euronext France (ADE).

3adb77180f71c3f1309b0b1213825b32xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx