Retour à la liste

Actualité

mardi 13 décembre 2016

Faut-il craindre les robots ?

60 % des métiers qui seront exercés en 2030 n’existent pas encore. Et si la digitalisation permettait de réinventer le monde de l’emploi ?

 

Le monde de l’emploi est appelé à profondément se transformer : de nouveaux métiers se créent tandis que d’autres tendent à disparaître, les besoins en compétences dans l’ensemble des secteurs d’activité évoluent avec la digitalisation et la robotisation…

 

La digitalisation transforme les contraintes en opportunités

 

Cette transformation est en marche et inquiète dans un contexte marqué par le chômage. L’OCDE estime à 9% les emplois qui présentent un risque élevé d’automatisation (plus de 70% des tâches) et à 25 % ceux considérablement modifiés par l’automatisation (plus de 50% des tâches). Si le tableau dépeint peut paraître sombre, robotisation et digitalisation peuvent être synonymes de meilleures conditions de travail (fin des tâches difficiles et répétitives) et de création d’emploi (9% selon le cabinet Forrester), à condition d’anticiper les conséquences des mutations en cours sur les métiers pour se préparer et transformer la contrainte en opportunité.

 

Digitalisation et robotisation : réinventer les métiers ?

 

Le chiffre d’affaires des entreprises numériquement matures est six fois plus élevé que les autres. Or, la digitalisation concerne tous les métiers et tous les secteurs d’activité : le livre blanc de The Adecco Group fait le point sur les ruptures technologiques, les impacts sur l’emploi et les nouveaux métiers de demain et répond à 4 grandes questions :

  • Transition numérique : quelles évolutions pour les métiers ?
  • Les robots vont-ils vraiment remplacer les humains ?
  • Quelles sont les fonctions clés de la digitalisation ?
  • Comment les révolutions digitales créent de nouveaux métiers ?

 

Téléchargez le livre blanc

bbb10272a85802c29306df001be5c41fTTTTTTTTTTTTTTTTTT