Retour à la liste

Actualité

jeudi 06 novembre 2014

Management de transition, des hommes et des femmes d’action

Badenoch & Clark lance une nouvelle activité dédiée au management de transition. Rencontre avec Stéphanie Sabau, directrice exécutive de l’activité « Management de Transition » au sein de Badenoch & Clark pour tout comprendre de cette nouvelle offre.

Les managers de transition sont mandatés pour mettre leur expertise et leur expérience au service d’une entreprise pour une durée limitée. Ils interviennent dans le cadre d’un projet bien précis, avec un objectif défini clairement (accompagnement du changement, conduite de projets d’envergure…). Aussi appelée « interim management », le management de transition est de plus en plus utilisé par les entreprises, notamment chez nos voisins européens. En France, la demande est là et un groupe spécialiste des Ressources Humaines comme le nôtre se devait d’être présent sur ce marché en pleine expansion. C’est pourquoi Badenoch & Clark lance aujourd’hui l’activité «Management de Transition », pilotée par Stéphanie Sabau.

Stéphanie, vous venez de rejoindre les équipes Badenoch & Clark, pourriez-vous vous présenter ?
Stéphanie Sabau : « J’ai démarré ma carrière par une expérience pour un groupe de loisir français puis une autre dans le secteur de l’éducation, en Asie du Sud-Est. J’ai d’ailleurs poursuivi mon cursus universitaire de la Sorbonne par un diplôme de l’université d’Auckland (Nouvelle-Zélande). Revenue en France dans les années 2000, j’ai rejoint un groupe international de recrutement au sein duquel j’ai eu pour mission de développer différentes offres dont, sur les dernières années, l’offre Management de Transition.

Aujourd’hui, je suis ravie de pouvoir lancer cette activité au sein de Badenoch & Clark, enseigne montante avec laquelle je partage les valeurs de conseils, de partage et de proximité tant dans la relation aux clients que dans celle aux candidats. »

Pouvez-vous nous en dire plus sur le management de transition ?
« Le management de transition est l’opportunité pour les entreprises, face à une situation d’urgence, de disposer de compétences opérationnelles externes de haut niveau, rapidement disponibles pour une durée limitée. Historiquement, pour surmonter des situations de crises, le management de transition s’est élargi pour répondre aux besoins des entreprises en matière de gestion de projet ou de mutation.

C’est encore une pratique récente en France. On estime que sur le marché français, le management de transition représente seulement 300 millions d’euros de chiffre d’affaires contre un milliard en Allemagne. Cependant, la France connaît une forte croissance de l’ordre de +10% par an. Cette différence par rapport à nos voisins européens s’explique culturellement : en France, la situation d’urgence – qu’elle soit positive ou négative – est traitée de manière confidentielle ; les anglo-saxons par exemple sont moins hésitants à chercher des solutions auprès des ressources externes. »

Quelles sont les profils que vous recherchez ?
« Tous les talents ne peuvent pas s’improviser managers de transition. Ce sont avant tout des hommes et femmes d’action. Par leur expérience de la gestion de projets , ils sont capables de définir un plan d’actions précis face à une situation d’urgence dans le souci d’atteindre les objectifs que l’entreprise leur a fixé.

Nous recherchons avant tout une expertise technique ou/et une expérience managériale ; rappelons que le manager de transition est un cadre hautement qualifié, rompu à la gestion de projet. Outre les compétences acquises, la réussite d’une mission est fortement fonction de la dimension personnelle du manager, de sa capacité à être un homme/femme de terrain et de sa capacité à s’adapter dans des contextes et des environnements variés. Les qualités personnelles, entrepreneuriales, de communication ou de prise de recul sont aussi importantes dans la réussite d’une mission que la compétence technique.

De manière générale, les managers de transition sont des cadres dirigeants en second partie de carrière. C’est le seul raccourci qui peut être fait sur le manager de transition, car leurs domaines de compétences et d’intervention sont aussi variables que les motivations qui les amènent à exercer ce métier. »

mangement-transition

A peine lancée, l’activité « Management de Transition » a déjà connu son premier succès : le premier manager de transition est en mission depuis le 6 octobre 2014 ! Nous souhaitons de nombreux succès à l’activité Management de Transition de Badenoch & Clark !

5462e03d32afd681cb827ff808dc04f2KKKKK