Retour à la liste

Actualité

jeudi 20 octobre 2016

Signature d’une charte Emploi avec la Ville de Paris : le Groupe Adecco s’engage

Le 18 octobre, le Groupe Adecco, représenté par le président du groupe en France Christophe Catoir, a signé avec la Ville de Paris une charte en faveur de l’emploi local. Jean-François Connan, directeur Responsabilité et Innovation Sociale du Groupe Adecco, nous explique les raisons de cet engagement.

Jean-François, peux-tu nous expliquer comment est né ce projet ?

portrait jean-françois connanJean-François Connan : « C’est à l’occasion des 10 ans de l’association FACE Paris (Fondation Agir Contre l’Exclusion) que la Ville de Paris a souhaité faire un pas de plus en faveur de l’emploi des Parisiens éloignés du système. Créée en juin 2006, FACE Paris est un club d’entreprises – dont le Groupe Adecco est membre – qui unissent leurs forces en faveur des personnes en difficulté pour les ramener sur le chemin de l’emploi.

Nous avons donc signé le 18 octobre, aux côtés de Sodexo et d’AG2R La Mondiale, une nouvelle charte emploi pour aller plus loin. Nous nous engageons à favoriser le recrutement de Parisiens éloignés de l’emploi, avec trois axes prioritaires :

  • Développer l’emploi local,
  • Renforcer les relations avec les écoles, les universités et les organismes de formation,
  • Construire des passerelles entre les différents acteurs emploi de Paris. »

Concrètement, comment allons-nous œuvrer pour favoriser l’emploi des Parisiens ?

JFC : « Une charte n’a de valeur que si elle prend corps dans des actions opérationnelles. Nous allons notamment mettre en place avec la Ville de Paris des sessions de recrutement sur des métiers en tension, notamment pour les secteurs de la restauration, du BTP et du sanitaire et du social.

Nous allons aussi, avec le soutien de notre Fondation, intervenir largement devant des demandeurs d’emploi de la Ville pour les informer sur les métiers et les entreprises qui embauchent. Nos collaborateurs pourront aussi intervenir en mécénat de compétences dans les établissements scolaires de la Ville.

Et pour les plus fragiles, nous allons mobiliser notre filiale Humando pour s’engager plus en avant avec la Ville de Paris dans la lutte contre la pauvreté et les exclusions en privilégiant les parcours qualifiants et la création de nouvelles offres d’insertion et de diversité innovantes notamment pour les cadres. »

Et partout ailleurs en France, comment le Groupe Adecco participe-t-il à remettre à l’emploi les personnes laissées sur le bord du chemin ?

JFC : « Le Groupe Adecco est engagé historiquement dans l’insertion des personnes fragiles et la diversité, notamment pour les personnes en situation de handicap depuis 1986, mais aussi en partenariat avec le secteur de l’insertion par l’activité économique depuis plus de 20 ans et en particulier avec la création d’Humando (16 agences) une Entreprise de Travail Temporaire d’Insertion membre du Réseau Adecco Insertion. Le Groupe Adecco considère en effet que l’égalité des chances et la lutte contre les exclusions sont des enjeux majeurs de notre société et nécessitent l’engagement de tous.

C’est dans le même esprit que nous nous sommes engagés depuis quelques années pour l’emploi des jeunes et le développement de l’alternance. Parce qu’ils sont notre avenir nous nous sommes engagés à trouver, au niveau national, un emploi durable à 120 000 jeunes dont 10 000 alternants en trois ans, au travers de notre Grande Ecole de l’Alternance.

Parce que nous devons faire évoluer l’emploi nous avons intégré plus de 4 000 intérimaires en CDI et nous visons 15 000 CDI intérimaire à horizon trois ans.

Enfin, et j’en arrêterais là pour les chiffres, cette année nous aurons mis au travail plus de
5 000 personnes en situation de handicap et le Réseau Adecco Insertion – réseau de 70 entreprises de travail temporaire d’insertion – permettra à plus de 6 000 personnes (2500 ETP) de quitter l’exclusion et de revenir vers l’emploi durable. »

79206ceb8c60463d5fb18bbdc7e6018e{{{{{{{{{{